Catégories

Comment utiliser les oyas au jardin ?

Comment utiliser les oyas au jardin ?

Vous pouvez dire que les oyas sont des solutions anciennes. Certes, elles sont bien anciennes, mais il s’agit là d’un système d’arrosage écologique et économique. Elles apportent aux cultures de l’eau en fonction de leurs besoins. Décidé en d’adopter quelques-uns, découvrez dans cet article comment les utiliser au jardin.

Un oya ou un olla, kesako ?

 

Lire également : Comment enlever des traces de pneus sur du béton ?

L’oya, appelé également olla, est un pot fait en argile cuite poreuse. Il existe depuis plus de 4 000 ans et on l’utilise comme un système d’arrosage. Avec plusieurs oyas, on crée un système d’irrigation et pour ce faire, on enterre ces poteries près des cultures. Ils vont par la suite distribuer l’eau en fonction des besoins des plantes. C’est dans cet arrosage comme il se doit que réside l’intérêt principal de ces oyas. La diffusion d’eau se fait progressivement, ce qui va vous permettre de faire des économies d’eau dans l’ordre des 50 à 70% comparé à un système d’arrosage classique.

Les oayas vont également vous permettre de créer une zone humide sans excès d’eau. En utilisant des oays dans votre jardin, vous pouvez aussi éviter la propagation des maladies et des champignons causés par un excès d’eau. À aucun moment la terre ne sera trop humide.

Lire également : Comment nettoyer un four sans produits chimiques ?

L’installation des oyas dans le jardin

Il faut commencer par mettre en terre ces poteries et s’assurer qu’elles soient bien enterrées. Pour ce faire, creusez un trou plus grand que l’oya. Pour sa mise en place dans le trou, vérifiez bien qu’il n’y ait pas de rocher affleurant ou de cailloux pointus. Vous pouvez par la suite déposer l’oya. Quand vous enterrez l’oya, laissez quand même environ un centimètre dépasser du sol. Vous pourrez par la suite remplir de terre le reste du trou et tassez doucement et régulièrement pour qu’il n’y ait pas de zone sans terre ou trop aérée.

C’est en fonction de l’emplacement des oays que vous devez organiser vos plantes et vos légumes. Ces derniers doivent être mis en terre près du col de l’oya, dans un diamètre plus ou moins grand selon la taille de la poterie. Une fois vos végétaux bien installés, vous pourrez remplir l’oya d’eau et n’oubliez pas de le refermer avec son couvercle. Même si on dit que l’oya convient à tous les végétaux, il peut ne pas assurer l’arrosage des légumes comme les carottes et les betteraves, ce qui vous obligera quand même d’arroser vous-même.

Il est également possible de semer près de l’oya. Pour ceci, il est recommandé d’arroser les semis au début, car l’eau distribuée par ce système d’irrigation n’est pas suffisante pour assurer la germination des semis en surface. L’arrosage des arbres et des arbustes pourra également être assuré par l’oya. Cependant, il faudra prendre un oya pour un arbre ou un arbuste et si le spécimen est plus grand, il faudra installer deux ou trois oays à l’amont de la ramure. Vous devez de temps à autre remplir d’eau votre oya pour qu’il ne soit pas complètement vide.

 

 

 

 

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons