Catégories

Un jointoiement de placo parfait : comment bien le réaliser ?

Un jointoiement de placo parfait : comment bien le réaliser ?

Faire le jointoiement de placo est une bonne idée pendant le montage d’une cloison. Toutefois, elle peut s’avérer assez délicate et doit être effectuée avec un grand soin. Il est alors souhaitable de choisir un produit convenable et de bien suivre un cheminement de réalisation précis. C’est une étape qui est fréquemment appréhendée par les bricoleurs en herbe. Comment bien réaliser un jointoiement de placo ? Voici entre autres la question autour de laquelle s’articulera notre présente rédaction. 

Les outils indispensables pour réaliser un jointoiement de placo 

Avant de se lancer dans la réalisation de vos premiers joints de placo, il est primordial de s’offrir le matériel adéquat. Pour cela, il faudra nécessairement une taloche, une truelle ou une spatule, un mélangeur, de l’enduit de lissage, du papier pour joint et évidemment un seau rempli d’eau. Il vous faut aussi des découpes de bâche ou de cartons afin de protéger le sol des projections. Cela vous facilitera le nettoyage à la fin de vos travaux. 

A lire en complément : Lits en 120 : le dossier pour tout savoir !

De plus, il faudra fabriquer votre jointoiement de placo en mélangeant de l’eau et votre enduit de lissage. Mélanger jusqu’à ce que vous obteniez une préparation à la fois pâteuse et lisse. Ensuite, laissez reposer pendant un moment avant de poursuivre. Mais attention ! Il est nécessaire de choisir un enduit spécialisé pour joint, sinon votre montage pourrait ne pas durer sur le long terme. 

Les étapes à suivre pour réaliser les joints de placo 

Pour réussir votre montage, il faut suivre convenablement les étapes que nous allons vous présenter dans cette rubrique. D’abord, il faudra apposer sur la cloison, une première couche d’enduit avant d’installer une bande de papier à joint humide. Mettez de nouvelles couches d’enduit au-dessus de cette dernière. Toutefois, ne superposez surtout pas une bande de papier de jointoiement l’une contre l’autre. 

A lire aussi : Comment fabriquer un abat-jour ?

Ensuite, laissez sécher avant d’ajouter une autre couche d’enduit pour une nouvelle fois. La première couche est suffisamment importante, même si le résultat ne doit pas être trop épais. 

Aussi, vous devez savoir qu’il faut laisser sécher une couche d’enduit de joint avant d’apposer une nouvelle. Il est important de savoir que les délais de séchage varient en fonction des produits utilisés, de même que les conditions que présente la pièce. Vous aurez toutes ces informations en lisant simplement la notice qui accompagne le produit. 

En général, il est souhaitable de ne pas se servir des joints présentant des températures en dessous de la barre des 5°C. Nous vous invitons aussi à ne pas recouvrir immédiatement le joint de peinture ou tout autre type de revêtement de finition. Il serait en effet plus judicieux d’attendre une semaine au minimum afin que le support soit bien séché avant de passer à cette étape. 

À quoi sert un jointoiement de placo ? 

Le joint vient se placer au milieu des plaques de placo. Il est composé d’enduit spécifique soutenue par une bande de papier micro transpercée. Cet équipement est très utile pour effectuer la liaison entre les diverses plaques de placo qui vont être apposées face à la charpente métallique produite par les rails. Il offre aussi la possibilité de dissimuler les vis de fixation ainsi que les creux de jointure afin de se procurer un résultat plus remarquable. 

 

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons