Catégories

Quelle est la durée optimale d’un emprunt pour de l’investissement locatif ?

Quelle est la durée optimale d’un emprunt pour de l’investissement locatif ?

Le dispositif Pinel est prolongé pour être en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022, les taux d’intérêt des prêts locatifs sont bas. La demande de logement continue sur sa tendance haussière…ne seraient-ce pas là les bons signaux qui disent qu’il faut investir dans l’immobilier locatif ?

Les modalités d’un prêt locatif en bref

 

A lire aussi : Les questions à se poser avant de louer son bien immobilier

Il y a certes un certain nombre d’autres paramètres à étudier avant de se lancer dans la grande aventure d’investissement dans l’immobilier locatif. Mais avant tout, il est primordial d’analyser avec minutie les modalités du crédit locatif que vous allez contracter. Durée optimale de l’emprunt, mensualités et taux d’intérêt…tels sont les paramètres de base à étudier.

Une forte corrélation lie ses trois éléments et chercher à optimiser l’un ou l’autre d’entre eux revient a toujours un impact sur les autres. En d’autres termes, il faut se poser la question : combien êtes-vous prêt à payer pour un crédit d’un certain montant ? Et pendant combien de temps seriez-vous capable de supporter comme charge une certaine mensualité ?

A lire en complément : Le chasseur immobilier : un expert qui se rallie à la cause des acquéreurs

Les avantages d’un prêt locatif courte durée

Chez la grande majorité des banques, la durée d’un prêt immobilier classique s’étale sur 5 à 25 ans. En moyenne, les clients souscrivent à un prêt immobilier qui dure 19 ans. La durée moyenne pour les prêts en vue d’un investissement locatif dure un peu moins. Cela dit, cela ne change rien au principe de corrélation entre la durée du prêt, de son intérêt et de ses mensualités.

Un prêt immobilier d’une courte durée vous fait bénéficier d’un taux d’intérêt très bas. Le revers de la médaille est que pour vous acquitter de vos dettes sur cette courte durée, les mensualités seront élevées. De ce fait, à l’échéance du contrat courte durée, le crédit vous aura coûté moins cher.

Disons que vous avez souscrit à un crédit de 100 000€ à un taux de 1.22% pour une durée de 10 ans. Au bout de ces 10 ans, vous aurez payé 101 220€ avec 843€ de mensualités. Il est possible de supporter une telle mensualité, car il ne faut pas oublier que le bien est à louer donc génère normalement un revenu régulier.

L’avantage d’un prêt locatif longue durée

Le taux d’intérêt augmente en parallèle avec la durée de l’échéance du contrat. Le plus grand avantage de souscrire un prêt immobilier locatif de longue durée est la souplesse au niveau des mensualités. Effectivement, dans ce cas de figure, le montant des mensualités est plus faible et relativement négociable. Le taux d’intérêt l’est moins, et le poids de ce dernier se fait ressentir dans le coût total du crédit.

Il n’est pas rare de voir un taux d’intérêt qui grimpe jusqu’à 2.8% pour un prêt immobilier locatif sur 25 ou 30 ans. En empruntant 100 000€ à ce taux, vous payerez 128 000€ à l’échéance du contrat. Pour une durée de 25 ans, la mensualité serait de 426.6€ par mois. Pour une durée de 30 ans, elle serait de 355.5€.

En somme, la durée optimale pour un emprunt pour l’investissement locatif dépend surtout de votre capacité de remboursement. Cette dernière dépend de vos revenus et des loyers générés par le bien que vous louez.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons